Centre Départemental des Musiques et Danses Traditionnelles de Haute-Loire
 
Projet en cours : collectage sur les territoires de l’agglo du Puy et des Rives du Haut-Allier

Projet en cours : collectage sur les territoires de l’agglo du Puy et des Rives du Haut-Allier

Si les ateliers et la plupart de nos activités habituelles sont suspendues, l’équipe s’active néanmoins à préparer la reprise, à mener des actions auprès des scolaires et périscolaires mais aussi auprès des séniors.

Depuis Janvier, le projet “Paroles d’aînés” a pu démarrer dans plusieurs communes du département : notre permanente a pu d’ores et déjà aller à la rencontre de 18 habitants de Félines, St Privat d’Allier, de Siaugues Ste Marie, de Venteuges, de Saugues, de St Didier sur Doulon, et de communes environnantes.

Les échanges sont tournés vers le thème de la rencontre et des occasions de rencontres qui nous manquent cruellement en ce moment : fêtes liées au calendrier religieux ou aux travaux agricoles/de construction, liées aux moments de la vie (mariage, enterrement,…), pèlerinages, bals, veillées, foires et commerces, anecdotes sur les villages…

Après la période de collecte qui devrait se terminer si la situation le permet en avril, le projet aboutira à l’automne avec la production et la diffusion d’un ou plusieurs films qui pourront être visibles dans différents endroits de Haute-Loire.

Le recueil de témoignages permet de découvrir et conserver une mémoire sensible du Département, de son histoire et de son actualité, et permet d’entretenir le lien avec les seniors qui sont parfois isolés, surtout en cette période de crise sanitaire.

Un grand merci aux référents sur les territoires visités jusqu’à présent qui ont permis de faire le lien avec les personnes collectées : André Gibert, Andrée Lionnet, André Richard, Eric Desgrugillers et à mon collègue de l’AMTA Julien Sagne, qui a réalisé une partie des prises de vue.

Ce projet est soutenu par la Conférence des financeurs, la communauté de communes des Rives du Haut Allier, la communauté d’agglomération du Puy-en-Velay, le FDVA, la fondation des Petits frères des pauvres, l’Amta.

 

One comment

  1. Anelie

    Tres belle initiative ! Vous arrivez 4 ans trop tard. Ma grand-mère et marraine qui nous a quitté à 98 ans, aurait été ravie de partager avec vous, avec nous, les bons moments enfouis dans sa mémoire, source inépuisable de belles histoires de rencontres. Malgré le lot d’épreuves douloureuses qui ont émaillé sa vie comme tant d’autres, dirait-elle, elle a toujours vécu dans l’espérance et la foi en l’autre. Sa maison ne désemplissait guère. Un gateau, une verveine, des fleurs, une chanson, des bons mots… Il y avait toujours à partager. Bons moments de convivialité également à la ferme, au village, du savoir-être ensemble, des plaisirs simples. Oui, que c’est bon ! ( J’ai trop envie de l’écrire au présent, rien que pour le narguer). Et nos aïeux, effectivement nous racontent si bien ces instants précieux , qui, aujourd’hui, semblent être pris en otage dans un délire mondial et appartenir à un passé si proche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code