Pimperoli : à la quête du Lepinoa

CREATION 2015 : actuellement disponible à la programmation.

Contacter le CDMDT43 pour plus d’informations.

La création en quelques motsPimperoli

Initiée en septembre 2014 par le Centre Départemental de Musiques et Danses Traditionnelles de Haute-Loire (CDMDT43), cette création réunit 15 chanteurs amateurs et 3 chanteurs professionnels, le trio Quaus de Lanla.

Elle a été travaillée tout au long de l’année 2014-2015, pour aboutir à un concert de chants choisis, à danser ou mélodiques, entrecoupés de prestations du groupe Quaus de Lanla. Le répertoire est puisé dans des archives sonores anciennes concernant le territoire de la Haute-Loire. La démarche entreprise vise à s’approprier les chansons à travers des formes contemporaines et à leur donner du sens. Le travail effectué s’est déroulé comme une quête initiatique, chaque chanteur et chanteuse devant aller chercher au fond de lui des liens et une résonance avec ce répertoire.

Le spectacle a été présentée à plusieurs occasions depuis sa création :

  • ouverture du festival Les Nuits Basaltiques, le 29 Juillet 2015, festival de musiques et danses traditionnelles porté par le CDMDT43, au Puy-en-Velay.
  • saison culturelle des Chemins du Temps, le 7 Novembre 2015, à Polignac (43).
  • 30 Ans de l’Agence des Musiques des Territoires d’Auvergne (AMTA), le 21 Mai 2015, à Riom (63).

Une création à partir de fonds de collectages

Le CDMDT43 a de longue date porté des créations artistiques faisant intervenir un chœur : « 43 à la Noire », « Du Vent dans les Dentelles », « La Nueit per Pantaissar » … et la dernière en date, « Virginie » : le répertoire de chansons collectées en Haute-Loire est en effet très vaste et fournit une matière riche et singulière.

Pour cette nouvelle création, nous avons puisé dans deux fonds de collectages : le fonds Dumas, qui a déjà donné naissance à plusieurs créations ces dernières années, et le fonds dit de l’enquête phonographique de 1946 en Haute-Loire.

DumasLe fonds Dumas représente un ensemble de collectages, réalisés dans les années de 1950 à 1972 par Jean Dumas principalement en Haute-Loire -mais également en Ardèche, dans le Puy-de-Dôme, l’Allier et la Loire.

Jean Dumas a collecté durant 27 ans (de 1945 à 1972) des chansons de tradition populaire, en France et en Italie. Au total 1600 chansons, dont 1480 ont été enregistrées sur bandes magnétiques et répertoriées dans des fiches soigneusement élaborées (partitions avec variations en couleur, paroles, date et lieu de l’enregistrement, nom et origine de l’interprète).

En ce qui concerne la Haute-Loire, l’essentiel de sa collecte, les chansons ont été recueillies auprès de 84 informateurs, enregistrées et notées. Virginie Granouillet, dentellière de Roche-en-Régnier, livre à elle seule 178 chansons en 11 rencontres (réparties entre 2 et 40 chansons par rencontre !).

Enquête 1946L’enquête phonographique de 1946 a été réalisée dans le cadre d’une mission du Musée National des Arts et Traditions Populaires, en Haute-Loire en Août 1946, et a fait l’objet d’une publication par Didier Perre avec la collaboration de Marie-Barbara Le Gonidec, en 2013.  Cette enquête a concerné l’ensemble de la Haute-Loire et était guidée sur le terrain par le linguiste Pierre Nauton. La mission était dirigée par l’ethnomusicologue Claudie Marcel-Dubois, assistée de Maguy Andral. Il s’agit de la première mission d’envergure après la guerre. Elle a abouti à l’enregistrement de 157 disques contenant 361 documents de littérature populaire.

Les documents qu’elle contient sont d’un intérêt considérable.

Direction artistique

 C’est le groupe QUAUS de LANLA qui a assuré le suivi artistique de cette création (Eric Desgrugillers, Sébastien Guerrier et Didier Décombat). Eric Desgrugillers, par ailleurs membre de l’AMTA en charge du traitement des archives sonores, a largement participé à l’analyse et au traitement des deux fonds dont il est question, et dispose donc d’une connaissance poussée de ces éléments. 

bal-quaus-lanla-becut_7954_560x315

 

Les commentaires sont fermés