Centre Départemental des Musiques et Danses Traditionnelles de Haute-Loire
 

Les Basaltiques

Edition 2021 du 28 au 31 Juillet, au Centre Pierre Cardinal !


Des nouvelles du festival

Vous vous en souvenez certainement : en 2020, comme tant d’autres organisateurs, nous avons dû annuler le festival du fait de l’épidémie de coronavirus. Un an après, malgré une situation sanitaire encore très tendue, l’équipe du CDMDT43 a décidé de tout mettre en œuvre pour maintenir l’édition 2021 du festival, tant il nous paraît impensable d’annuler une seconde fois. Nous gardons toutefois à l’esprit qu’il n’est pas impossible que les conditions sanitaires nous imposent une annulation totale de l’événement, mais nous voulons croire que cela n’arrivera pas.

Toute l’équipe bénévole et salariée est mobilisée et réfléchit activement depuis quelques temps déjà à des solutions pour vous proposer un festival qui soit le plus agréable possible tout en veillant au respect des protocoles sanitaires.

A ce jour, beaucoup d’incertitudes demeurent sur ce qu’il sera possible ou non de faire. Alors, même s’il faut s’attendre à ce que le festival n’ait pas tout à fait la même physionomie qu’en temps normal, nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous cet été.

 

Toute l’équipe du festival a grande hâte de vous retrouver pour partager de bons moments de musique et de convivialité, dont nous sommes tous terriblement en manque.
Au fait, avez-vous remarqué ? Le festival a changé de nom (en 2020…) et les Nuits Basaltiques ont laissé la place aux Basaltiques, avec changement de logo par la même occasion !

L’équipe du CDMDT43 et du festival Les Basaltiques

 


A travers le festival Les Basaltiques, le CDMDT43 met un coup de projecteur sur les musiques et danses traditionnelles d’Auvergne et d’autres régions, domaine qui est le cœur d’action de l’association depuis plus de 20 ans.

Programmer ces musiques dans le cadre d’un festival, dans des conditions d’accueil de qualité – tant pour les artistes que le public – nous semble indispensable à ce que ce genre musical puisse acquérir sur le département toute l’importance qu’il mérite. S’il s’agit ici de musique et de danse, il est aussi question du patrimoine culturel de nos territoires. Ainsi revalorisé, remis au goût du jour grâce aux artistes d’aujourd’hui qui s’en emparent et le restituent au public dans une forme contemporaine, il trouve toute sa place dans le paysage de la culture et des musiques actuelles.

En plus de la programmation se déroulent des stages en journée : là aussi, le CDMDT43 fait appel à des intervenants reconnus afin d’assurer aux stagiaires une formation de qualité. Ce choix a un impact direct sur la reconnaissance au niveau national du festival dans le milieu des musiques et danses traditionnelles.