Retour sur : le 23 Janvier à Polignac

Premiez rendez-vous de l’année 2016, cette journée était organisée en partenariat avec l’IEO43, l’école occitane La Calandreta et la Mairie de Polignac – retour en mots et en images sur les différents temps de cette journée.

Danses de Vendée et des Îles d’Yeu et de Noirmoutier : plus de 40 stagiaires !

Les danseurs sont venus en nombre pour le stage avec le musicien-danseur Sébastien BERTRAND : il aurait presque fallu pousser les murs de la salle de danse de Polignac. Armé de son accordéon et de sa connaissance intime du répertoire, Sébastien BERTRAND a entraîné les stagiaires pendant plus de 3 heures : bransle de Noirmoutier, maraîchines, rond de l’Île d’Yeu…

Quelques mots d’une stagiaire : “Un sympathique moment de transmission avec de nombreux participants. Fin connaisseur des traditions musicales du marais breton vendéen, Sébastien Bertrand va chercher dans les images d’archives et de collectage son inspiration. Véritable” défricheur”, le musicien-danseur sait allègrement  actualiser les danses et musiques traditionnelles comme les maraichines, grand’danse, branle de Noirmoutier….La danse trad transmise et “relue” afin de lui donner une dimension totalement actuelle ! Au point que….quand c’est fini…..on en redemande!”

Une Dictada Occitana intergénérationnelle

Ce sont trois générations, une dizaine d’enfants et autant d’adultes, qui ont participé à la dictada de Polignac cette année.  La dictée occitane est organisée depuis 1998, à l’initiative de l’Institut d’Etudes Occitanes. Il y en a aujourd’hui trois sur le département, en dépit du peu de soutien politique accordé à la transmission et au maintien de l’occitan.
Après la dictada, la correction et l’attribution des prix, et la vente de quelques calandronets, ces délicieux sablés en forme de croix occitane emblématiques de la Calandreta Velava, plus de soixante-dix repas ont été servis par les parents et les enfants de l’école – potée aux choux façon Calandreta, tartes aux pommes…   Au dessert, les enfants de l’école occitane ont à leur propre initiative offert aux convives leur répertoire chanté : plusieurs chants en occitan et un chant en langue basque…

Concert et bal traditionnel avec Sébastien BERTRAND et Décad’Anche

Sébastien BERTRAND a régalé le public de ses nouvelles compositions, fruits d’un savoir-faire de “musicien-artisan”. Pascal CACOUAULT, complice de l’ombre, accompagnait ce concert de lumières et créations sonores, offrant aux notes et anecdotes de l’accordéoniste Vendéen un écrin d’intimité, où les mélodies se livrent comme une confidence.

Après une salve d’applaudissements, les lumières se sont rallumées pour le bal avec Décad’Anche : hautbois moderne, cor anglais et hautbois traditionnel (gralla), accordéon diatonique et cornemuse 16 pouces, les anches doubles et les anches libres réunies sous les doigts des deux complices Jean-Michel JOUBERT et Fabrice GOUPIL.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code