Samedi 28 Juillet

* Grand Bal de clôture *


  • 21H – Concert :

Hamon Martin Quintet & Basel Zayed | KHAROUB خَرّوب

 

Basel Zayed (chant, oud), Mathieu Hamon (chant), Erwan Hamon (bombarde, flûte traversière en bois),
Janick Martin (accordéons diatoniques) Ronan Pellen (cistres, dessus de viole),
Erwan Volant (basse fretless), Yousef Zayed (percussions)

KHAROUB

Kharoub, c’est le fruit de la rencontre du Quintet Hamon Martin, l’un des groupes les plus créatifs de la musique bretonne d’aujourd’hui avec le chanteur et oudiste palestinien Basel Zayed et son frère percussionniste Yousef. C’est en 2014 à Jérusalem qu’ils se sont lancés dans une exploration commune des traditions orales et populaires de Haute-Bretagne et de Palestine, mêlant également à leur répertoire des reprises de Fairouz, d’Oum Kalthoum avec des textes originaux de Sylvain GirO et de Denis Flageul. Ici se raconte en français et en arabe la résistance, la lutte, le partage et le vol. Les rondes bretonnes deviennent un miroir de la dabké arabe et exaltent les joies, les peines, l’amour et la mort.

* * *

Kharoub, c’est aussi le fruit du caroubier, cet arbre méditerranéen qui se plaît sur les pentes arides. À Nabih Saleh en Cisjordanie, petit village au nord de Ramallah, a lieu chaque vendredi depuis 2010 une manifestation pacifique visant à récupérer la source du village illégalement accaparée par la colonie voisine. Sur le flanc de la colline, un unique caroubier qui fait face à la colonie. Ce vendredi-là il devient un refuge où Mathieu Hamon se met à chanter à l’abri du soleil et des gaz lacrymogènes.

* * *

Hamon Martin Quintet est réputé dans le monde des musiques traditionnelles pour sa mise en valeur du répertoire de Haute-Bretagne. Depuis plus de dix ans, il se tourne également vers les musiques populaires d’autres aires culturelles et vers l’écriture et l’interprétation de textes originaux contemporains. Une trajectoire que partage pleinement Basel Zayed. Très connu en Palestine pour ses groupes Yalalan, Turab et Nawa et pour ses collaborations avec Marcel Khalifeh et le Palestinian Youth Orchestra ou encore avec Issa Boulos, Basel a grandi entre Ramallah et Jérusalem où il s’est imprégné à la fois des répertoires arabes classiques, populaires et contemporains mais aussi du jazz et des musiques improvisées. Au sein de Kharoub, Basel adapte un répertoire de tradition populaire du monde arabe et plus spécifiquement de Cisjordanie, une manière de montrer tout l’héritage culturel palestinien…

 Références scéniques :
Festival Au Fil des Voix, Studio L’Ermitage, Paris / Festival NoBorder, Brest / Théâtre Le Canal, Redon / Le Nouveau Pavillon, Bouguenais / Le Dôme, Saint-Avé / Le Plancher, scène du Kreiz Breizh / Espace
Capellia, La Chapelle-sur- Erdre / Amzer Nevez, Ploemeur / Festival Voyage au cœur de l’été, Amiens / Festival Kann al Loar, Landerneau / Festival des Vieilles Charrues, Carhaix

 

 



  • Bal traditionnel:

Bougnat Sound

 

Loïc Etienne (accordéons diatoniques), Julien Barbances (Cornemuse), Olivier Sulplice (Bandjo)

BOUGNAT SOUND

L’histoire de trois musiciens passionnés par les musiques d’Auvergne qui se
rencontrent à Paris en 2008 : après quelques sessions partagées dans les bars de la capitale, l’envie vient de concrétiser ce point commun… Ils revisitent depuis le répertoire auvergnat, à la recherche du « Bougnat Sound », avec déjà deux disques à leur actif : « Bon esprit » (2012) et « Le bon, la brute et le bougnat » (2017). Ces opus reflètent
l’atmosphère de leurs bals : de belles mélodies interprétées tout en cadence.
N.B. : Les gourmets l’apprécieront aussi au petit déjeuner.


NOU

 

Arnaud Bibonne (bohas, chant), Benoit Roblin (vielle à roue, choeurs),
Gilles De Becdelièvre (accordéon diatonique, pieds, chant)

NOU

 

Le trio est né avec la création de la grande région Nouvelle Aquitaine. Nouveau territoire, nouvelle identité ! Benoit Roblin, Arnaud Bibonne et Gilles De Becdelièvre ont eu l’envie de faire se rencontrer leurs compositions et mélodies traditionnelles de la nouvelle région pour proposer un bal riche de variétés de danses et d’influences. La vielle à roue, la boha et l’accordéon diatonique se mélangent parfaitement, le groove est posé, le bal néo-aquitain peut commencer !

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés