Centre Départemental des Musiques et Danses Traditionnelles de Haute-Loire
 

Jeudi 25 juillet 2019

* 2ème soirée du festival *

Restauration rapide sur place toute la soirée !

Programme à télécharger: Livret NB2019


>>> Billetterie <<<


  • 18h15 / Projection film documentaire  » Paroles du Mézenc »

Ce film né des différentes enquêtes réalisées par les équipes de l’AMTA & du CDMDT43 présente le territoire du Mézenc à travers le témoignage des femmes et des hommes qui le font vivre, laissant ainsi aux nouveaux arrivants et aux générations futures les traces d’une mémoire qui tend à disparaître.


  • 19h00 / APÉRO-CONCERT :

Solo Grégory Jolivet « Osmose »

 

« Osmose »

Grégory Jolivet compose pour la vielle à roue alto depuis une vingtaine d’années.
Inspiré par les couleurs et leurs tonalités respectives, les pastels, les rencontres musicales, les
voyages, l’immersion aquatique, la respiration, sa musique est une alchimie entre les musiques du monde et actuelles.
Dans ce nouveau concert, vous plongerez avec le musicien dans un univers relaxant, dansant, et voyagerez en Osmose dans un bain électrique et coloré par les sept tonalités du rouge au violet.

 

 

Citation :
« Chaque fois, remonter est un choix.
C’est moi qui décide de retrouver ma condition humaine, mètre après mètre,
en retournant vers la lumière. »
Umberto Pelizzari

 


  • 21H / Bal traditionnel:

Bourrasque

 

Bourrasque

Marthe Tourret (violons, chant),
Elisa Trebouville (banjo, fifres, chan)

Né d’un goût commun pour les musiques à danser et d’une fougueuse envie de les faire vivre, le duo Bourrasque propose un bal au violon et au banjo, puisant à la fois dans un répertoire de mélodies populaires du Massif Central et des Appalaches (Etats-Unis). Deux univers musicaux qui se
rencontrent et se cherchent, mêlant leurs origines et leurs couleurs singulières au
travers d&#39;un son brut, modal et résolument acoustique.

 

 

 

 

 

Le Trio des Barreaux verts
Auvergne, Limousin, Paris

Michel Esbelin (Cabrette, violon), Claude Quintard (Accordéon chromatique)
Olivier Sulpice (Banjo ténor)

Trio Des Barreaux Verts

 

Le trio des Barreaux Verts tire son nom d’un des plus anciens bal-musette du quartier de de la Bastille. C’est dans ce faubourg de la capitale que le style musette est né mêlant différentes influences musicales comme les chansonnettes de Cafés-concerts, les mélodies italiennes à la mode, les musiques d’orphéons et répertoires traditionnels du Massif central. Ce brassage de cultures populaires et savantes va contribuer au succès du genre musette dans tout le pays. A partir des années 20, le Jazz se diffuse en Europe et notamment à Paris. Avec l’introduction du banjo et du « jâse » (la batterie), le son l’orchestre musette évolue vers des rythmes et des sonorités plus modernes. De nombreux musiciens de la colonie auvergnate adoptent à leur tour ces instruments pour le plus grand bonheur des danseurs. Le trio des Barreaux Verts composé de Claude Quintard à l’accordéon, Michel Esbelin à la cabrette et au violon et d’Olivier Sulpice au banjo, s’attache à retrouver l’ambiance, les couleurs sonores et la cadence des ensembles auvergnats de cette grande époque des bals populaires.


>>> Voir la soirée du Vendredi 27 Juillet <<<